Yann Gonthier, chargé de projets et des communications au CDRIN
10 juin 2019

Depuis les derniers mois, notre Programmeur des Lumières (plus couramment appelé programmeur graphique), Olivier Therrien, travaille sur un projet de recherche qui va changer l’apparence graphique des jeux vidéo.

Comment, sans en demander plus à vos machines, serons-nous bientôt capables de jouer à des jeux qui frôleront le réalisme des films d’animation que l’on voit au cinéma?

Qui est Olivier Therrien?

Avant de répondre à ces questions, apprenons-en plus sur celui qui œuvre au cœur de cette recherche appelée Screen Space Ray Tracing (SSRT).

« En fait, ça faisait longtemps que je voulais faire de la R et D et dans le domaine du jeu ce n’est pas toujours possible à cause des contraintes de production. Alors que dans un centre de recherche comme le CDRIN, c’est vraiment cela que l’on fait, uniquement de la recherche. » – Olivier Therrien, programmeur graphique au CDRIN.

« Je me sens encore plus connecté au domaine du jeu vidéo en travaillant au CDRIN, car on fait affaire avec plein d’entreprises dans le domaine du jeu. » – Olivier Therrien

Mais c’est quoi le Screen Space Ray Tracing, Olivier ?

« Le SSRT est une technique de rendu pour simuler l’éclairage indirect dans une scène 3D. » – Olivier Therrien

Durant l’entrevue, Olivier nous fait quelques confidences sur l’occlusion ambiante et le screen space ambiant occlusion dans les jeux vidéo.

À qui s’adresse ta recherche, Olivier ?

« On espère pouvoir avoir un plug-in Unity dans les prochaines semaines que les développeurs pourraient prendre et mettre dans leur jeu et l’utiliser facilement. C’est vraiment plug and play, tu l’actives et ça rend ton jeu beau, presque magiquement. » – Olivier Therrien

« Nous avons fait des tests sur une 1060, sur un laptop et on avait 60 fps, peut-être un peu plus. » – Olivier Therrien

Les attentes d’Olivier en lien avec ce projet de recherche

« J’aimerais surtout que les gens l’utilisent et que les jeux puissent être finalement un peu plus beaux que ce qu’on a là en ce moment. » – Olivier Therrien

L’entrevue intégrale

Installez-vous confortablement et prenez le temps d’aller écouter l’entrevue d’Olivier d’une durée de 27 minutes.

Partager cette publication