Madame Isabelle Cayer, directrice générale du Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) affilié au Cégep de Matane, a été invitée par la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, madame Dominique Anglade, à siéger au sein du Conseil du numérique du Québec.

Madame Cayer apportera au conseil une expertise fort intéressante et une connaissance approfondie du secteur numérique et de ses besoins, ainsi que du monde de la recherche, de l’éducation et de la formation à distance. En tant que directrice générale d’un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) situé au Bas-Saint-Laurent et valorisant les technologies de l’imagerie numérique, elle travaille quotidiennement avec des entreprises du Québec urbain, comme du Québec des régions, et des partenaires scientifiques, industriels, culturels, artistiques et touristiques.

Après avoir enseigné le développement des compétences en sciences, en mathématique et en technologie à la clientèle jeune du secondaire entre 2000 et 2008, madame Cayer a mis à profit son expérience en intégration des technologies éducatives dans des projets de formation à distance auprès de clientèles adultes au Cégep de Matane, jusqu’à son arrivée au CDRIN en 2016. Elle a alors participé activement à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet de formation à distance interordres FADIO, de même qu’à la conception de formations spécialisées pour des clientèles internationales avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. À travers ses diverses expériences avec les industries créatives et culturelles, elle a également élaboré plusieurs programmes de formation pour des entreprises du secteur du divertissement numérique, accompagné pédagogiquement l’offre des programmes de jeu vidéo du Campus ADN de Montréal et coordonné des classes de maîtres de La Forge provenant de diverses entreprises de jeu vidéo dans le monde.

Madame Cayer siège actuellement aux conseils d’administration de Culture Bas-Saint-Laurent, de la Société d’apprentissage pour la vie (SAVIE) et du réseau Trans-Tech. Ses expériences en pédagogie, en recherche et en développement économique lui confèrent une excellente vision du potentiel du numérique, tout autant qu’une grande sensibilité aux enjeux qui briment son développement sur l’ensemble du territoire québécois.

À propos du Conseil du numérique

La mise en place du Conseil du numérique résulte d’un des engagements de la Stratégie numérique du Québec. Formé d’experts réputés reflétant la diversité des milieux concernés par le numérique, il a pour mandat de guider le gouvernement relativement aux grandes priorités du numérique au Québec et à la mise en œuvre de la Stratégie numérique et des plans d’action numériques qui en découlent. Il a aussi pour objectif de mobiliser le plus grand nombre d’acteurs possible pour accélérer le virage du Québec vers une société numérique parmi les plus innovantes et compétitives. Le gouvernement du Québec pourra consulter le Conseil sur tout projet relatif au numérique, profitant ainsi de l’expertise de spécialistes exerçant des activités dans diverses sphères d’activité en lien avec, notamment, les sept orientations de la Stratégie numérique, lesquelles visent : les infrastructures numériques, l’éducation, l’enseignement supérieur et le développement des compétences, l’administration publique, les villes et les territoires intelligents, l’économie, la santé et la culture. Pour plus d’information, rendez-vous à www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/bref/conseil-du-numerique.

À propos du CDRIN

En tant que centre collégial de transfert technologique (CCTT) affilié au Cégep de Matane, la mission du CDRIN est d’offrir aux entreprises des services de recherche et développement, d’aide technique, de formation spécialisée, de production à valeur ajoutée et d’accompagnement à l’innovation. Le CDRIN se positionne dans la valorisation des technologies de l’imagerie numérique favorisant la créativité et la productivité. Il entend valoriser ces technologies et ce savoir vers des secteurs clés pour le développement économique du Québec, en collaboration avec ses partenaires scientifiques, industriels, culturels et artistiques. Pour plus d’information, rendez-vous à www.cdrin.com.

Partager cette publication